1ère apparition des roadster et roadster coupé smart

Première au salon de l’IAA
Si la maquette à l’échelle 1 est prête, les dirigeants de smart GmbH souhaitent profiter de l’IAA de Francfort en septembre prochain pour marquer les esprits et présenter le roadster smart. Mais pas question de présenter une auto en maquette, et encore moins un modèle proche de la série. Ils souhaitent un concept car préfigurant la future nouveauté du catalogue smart. Jürgen Neu explique « Tout autant que chacun savait que nous voulions présenter la smart roadster à l’IAA, autant chacun savait également que le temps qu’il nous restait était beaucoup trop court ». « Nous avons alors immédiatement contacté la société italienne Stola à Turin. Ce sont des spécialistes incontestables pour les Showcars ». Seul problème, smart et Stola ne disposent que de trois mois pour réaliser des concept cars habituellement réalisés en un an. Jürgen Neu poursuit : « Nous savions que Stola était capable de le faire également en six mois. Mais en trois mois? Si cela était réalisable, même les vieux renards de Turin n’étaient pas sûrs d’eux ». Afin de garantir les chances de succès dans la tenue des délais impartis, toute l’équipe de smart GmbH s’est également mobilisé autour du projet ce qui a galvanisé Stola pour réussir l’impossible pari avec le soutien de l’usine. Dans cette urgence, les détails sont peaufinés à tout moment comme l’explique Volker Leutz : « Au moment de l’envoi du modèle 1:1, Lire la suite

Les maquettes des roadster et roadster coupé smart

A l’aise dans ses baskets !
Au-delà de l’intégration technique, il faut également prévoir la place pour les occupants, ainsi que leur ergonomie et position. Jürgen Neu, chef de projet au bureau d’études: « Pour que la voiture soit la plus proche possible de l’étude réalisée, nous avons confectionné le package aussi étroit que possible. La voiture doit convenir au conducteur comme une basket. Petite, compacte, avec néanmoins suffisamment de place pour se sentir à l’aise. Ergonomique et bien pensée. La position assise très basse entre les roues, l’allongement de l’empattement et le centre de gravité très bas ont été étudiés dès le début de sorte à procurer un maximum de plaisir de conduite ». La smart city coupé s’était fait remarquée dans sa cahier des charges par le souhait émis par Nicholas Hayek à l’époque de pouvoir mettre une caisse de bières dans le coffre. Cette idée chère à smart a été reprise pour le roadster avec le coffre avant (la  » baignoire  » comme le surnomme les amateurs de roadster) qui permet de transporter Lire la suite

Le design des roadster et roadster coupé smart

Dès le lendemain, chacun se met au travail pour poursuivre l’élaboration du projet roadster. Jürgen Neu, plus tard chef de projet de développement se souvient : « Nous avions convenu qu’il fallait tout d’abord définir des proportions. Volker Leutz, le chef de service du bureau d’étude a alors dessiné quelques esquisses à table et a apporté le jour suivant un premier modèle avec les proportions. Tout le processus de design s’est alors mis très rapidement en œuvre. » Toute la partie centrale de l’auto est rapidement mise en œuvre sur les planches à dessin puis il faudra plusieurs propositions pour affiner l’avant et l’arrière. Le concept de la cellule tridion inspirée de la moto avec le cadre apparent comme sur la city coupé est repris. Les pièces d’habillage seraient quant à elles toujours en plastique (les body panels). Autre axe de travail, le roadster devra afficher des muscles tendus par une empreinte au sol élargie par rapport à la city coupé, et une face avant plate. Les stigmates d’une voiture de sport. Le responsable du design Hartmut Sinkwitz fait alors travailler son équipe sur différentes esquisses, puis ensuite chacune est mise en concurrence, discutée et commentée. Et chaque point Lire la suite

Les prémices d’un concept

A l’automne 98, l’équipe de recherche et développement commence à envisager d’autres recherches, puisque la première smart, la city coupé, vient d’être présentée et démarre sa commercialisation. Comme souvent pour les produit atypiques et forts en passion, le roadster et roadster coupé smart ont été envisagés tout d’abord comme une discussion enflammée entre collègues. On imagine en effet bien l’atmosphère qui peut régner au sein d’une équipe jeune et passionnée d’automobile, dans une marque jeune et sans carcan institutionnel. On se souviendra que la VW Golf 1 GTI fut également ébauchée hors cadre hiérarchique par de véritables passionnés. La carrière de la Golf GTI prouvera ainsi une fois de plus que l’automobile est avant tout une question de passion et de connaissance et pas nécessairement d’enquêtes marketing. Alors évidemment, les conversations s’alimentent vite, et la question centrale est de savoir quel type de concept retenir. La petite équipe de designer, techniciens et hommes du marketing qui s’était donc rassemblé pour discuter est vite tomber d’accord sur Lire la suite

smart roadster Xclusive 60 kW (82 ch)

L’arrêt prématuré de la production des roadster et roadster coupés prononcé par smart, a empêché le public français de pouvoir découvrir les années modèles 2005 en motorisation 60 kW. Pourtant avant même cet arrêt, il existait dans les cartons un projet de roadster et roadster coupé Xclusive basés sur des années modèles 2005 et dotés d’une présentation spécifique. Les années modèles 2005 concernés disposent en effet d’une face avant et arrière peinte intégralement de la couleur de la carrosserie à l’instar des modèles Brabus et Brabus Xclusive 2005. Les jantes de série retenues sont les Spikeline de 16 pouces du Pack Sport. L’habitacle reçoit également quelques signes distinctifs comme le bouton de démarrage du moteur sur le pommeau de vitesses, l’accoudoir central ou encore les garnitures en cuir noir sur la planche de bord, les contreforts de portes, le volant et le pommeau de vitesse. Le pack audio est Lire la suite

smart roadster coupé Sixty 60 kW (82 ch)

A l’initiative de la France et dans l’optique de dynamiser les ventes et surtout la communication autour du roadster et roadster coupé smart, une série spéciale va être prévue pour avril 2006. Mais à force de chercher des modèles aux définitions identiques, le propre d’une série spéciale et limitée, il devient de plus en plus délicat de trouver dans les stocks années modèles 2004 de l’usine des autos de configuration identique. D’autant que les années modèles 2004 sont les seuls modèles au cours du premier semestre 2006 que l’usine veut absolument solder, quitte à débloquer des budgets conséquents. Fort de ce constat, les services marketing de smart France vont s’échiner à trouver dans les stocks usine des autos avec les mêmes configurations sur la base d’un coupé. Un véritable exploit tant les responsables des configurations des roadster et roadster coupé non vendus à clients se sont laissés aller à des configurations pour le moins fantaisistes… Lire la suite

smart roadster MTV 45 kW (61 ch)

L’Allemagne et l’Autriche vont expérimenter une série limitée MTV à la présentation et l’équipement enrichis et dotée d’un avantage prix client non négligeable. L’idée étant de proposer une entrée de gamme particulièrement attractive et de faire parler en bons termes, notamment sur le rapport prix/équipements, de la gamme roadster et roadster coupé. Le succès sera là, et smart France décidera d’adopter également cette série spéciale à raison de 80 exemplaires seulement. Mais si en Allemagne, le prix canon proposé était de 13 990 euros, le roadster MTV sera vendu en France 14 490 euros clés en main. Basé sur le roadster 45 kW, cela représente tout de même, en raison des équipements présents, un avantage pour le client français de 3 000 euros soit environ 17%. Lire la suite

smart roadster coupé Edition RCR 66 kW (90 ch)

Le Royaume Uni est depuis tout temps une terre d’accueil propice aux roadsters de tout genre. Avec une longue tradition d’engouement pour les cabriolets et les roadsters, nos amis britanniques se sont toujours amusés de ce paradoxe qui veut que pour un pays où la légende populaire affirme qu’il pleut tout le temps, les ventes de roadsters et cabriolets sont toujours au beau fixe. Les roadster et roadster coupé smart n’échappent pas à cette règle et en juin 2005, smart UK avait déjà distribué 5 561 roadster et roadster coupé ! Lors de la présentation de la célèbre version Brabus V6 biturbo qui restera à jamais qu’une série très limitée non homologuée sur route ouverte, smart UK va définir et commercialiser une série très limitée à 50 exemplaires seulement en hommage à ce fabuleux prototype Brabus. D’ailleurs, Jeremy Simpson, Directeur de smart UK et Ireland n’a pas caché son souhait de mettre en avant le partenariat officiel entre smart et Brabus pour cette série limitée RCR, basée sur des roadster coupé 60 kW. Selon lui, Lire la suite

smart roadster Richmond 60 kW (82 ch)

L’Italie est la patrie d’adoption des smart. La  » petite  » smart city coupé, puis fortwo a véritablement remplacé dans le cœur des italiens la Fiat 500 d’antan. Petite et maniable, elle s’est faite une place au soleil dans les rues encombrées des agglomérations de  » la botte « . smart Italia va imaginer pour son roadster, moins à la fête dans ses ventes que la fortwo, une série spéciale très limitée pour le moins voyante… Le roadster Richmond va inaugurer un co-branding entre smart Italia et le styliste John Richmond. Basé sur des roadster 60 kW Jack Black tridion gris et dotés du pack sport, le petit roadster va être totalement relooké selon les tendances du styliste. Résultat ? Un cocktail détonnant où se mêlent mauvais goût et originalité, l’un n’étant jamais loin de l’autre. Lire la suite

smart roadster Speedsilver 60 kW (82 ch)

Après la série spéciale Affection qui rencontra un franc succès, l’usine décide alors de poursuivre le bal des séries limitées pour accélérer les ventes de stocks de roadster smart. Si les ventes sont en effet loin des estimations optimistes et irréalistes du marketing smart, les cadences de production sont, hélas, bien réelles et les roadster et roadster coupé smart sortent au rythme déterminé lors des phases de lancement. Smart va donc imaginer la série limitée Speedsilver, qui est une série limitée officielle de l’usine pour l’ensemble de l’Europe. Toujours basée sur un roadster 60 kW, cette nouvelle série spéciale va se démarquer avant tout par une teinte spécifique que n’avait pas bénéficié la motorisation 60 kW. C’est cette teinte gris clair métal  » Speedsilver  » qui lui donnera son nom. Jusqu’aux années modèles 2005, seules les versions Brabus pouvaient avoir en option cette teinte spécifique. Le tridion des Speedsilver est gris argent et seuls les blocs optiques avant et les boucliers avant et arrière conservent des plastiques noirs non peints. Si l’équipement reste minimaliste pour contenir, comme sur l’Affection, le tarif à des seuils psychologiques convenables, la présentation est à l’avenant avec juste ce qu’il faut. Dans les équipements de série, la capote est électrique (soft top), les instruments supplémentaires avec des fonds blancs comme les compteurs sont Lire la suite